5 éléments à considérer avant de développer votre stratégie de contenu

5 éléments à considérer avant de développer votre stratégie de contenu
28 May 2015

Avant même de développer une stratégie de contenu complète qui viendra détailler chaque élément de la production, de la diffusion et de la promotion de votre contenu, une certaine réflexion doit être entamée en amont. Voici cinq éléments à considérer qui devront ensuite être exposés en détail dans votre stratégie.

1. Le contenu d’abord, le marketing ensuite

Plusieurs organisations démarrent leur réflexion sur le contenu en se demandant : « De quoi voulons-nous parler? » ou bien « Quel sera notre message? ».  Ce questionnement porte souvent davantage sur la façon dont le contenu va aider les efforts de marketing plutôt que d’être une réflexion sur quel contenu résonnera le plus avec le public cible.

Avant même de développer une feuille de route pour votre stratégie de contenu, adoptez une perspective centrée sur votre public cible et interrogez-vous sur ce qu’il veut de vous et non sur ce que vous voulez obtenir de lui.

2. Ne pas bâtir sa maison sur une terre que l’on ne possède pas

La production de contenu est en soi un défi considérable à plusieurs niveaux, mais ce n’est pas le seul.  On doit également réfléchir sur la façon dont ce contenu sera diffusé et où il sera diffusé.

L’écosystème complet de votre organisation doit être étudié pour déterminer quel type de contenu sera plus adapté à vos différentes plateformes.

D’ailleurs, une mise en garde à cet effet s’impose: bien que l’on soit parfois tenté de diffuser son contenu uniquement sur les médias sociaux, n’oubliez jamais que vous êtes à la merci de ces plateformes et que tout changement inopiné pourrait avoir un impact sur votre stratégie et vos performances.

Le meilleur choix est donc « de posséder la terre où l’on veut bâtir sa maison ».  Autrement dit, diversifier les plateformes de diffusion est une bonne chose, mais vous devez d’abord prioriser vos propriétés virtuelles et inciter les gens à s’y rendre et à y revenir.  Il est donc préférable pour vous de posséder le contenu et les canaux de diffusion, par exemple en ayant votre propre site web optimisé pour votre contenu, plutôt que de miser uniquement sur les médias sociaux dont les algorithmes évoluent constamment.

3. Public cible et positionnement

Après avoir adopté une approche centrée sur votre public, prenez le temps de mieux le définir. On est parfois tenté de ratisser vraiment large pour essayer de rejoindre un peu tout le monde.  En adoptant cette façon de faire, on risque de diluer notre action et compromettre sa stratégie.

L’idéal est d’avoir un public cible primaire et un secondaire que l’on veut atteindre et proposer du contenu qui va être utile pour répondre à leurs problèmes et préoccupations. Lorsque vous réfléchissez à votre positionnement, demandez-vous comment votre contenu va avoir de la valeur auprès de votre public cible et comment il sera apprécié par ce dernier.  C’est de cette façon que vous allez l’attirer et le fidéliser.

4. Tour d’horizon de votre contenu actuel

Étape souvent négligée dans la réflexion sur la stratégie de contenu, le tour d’horizon de votre contenu actuel peut, dans bien des cas, vous donner une longueur d’avance sur votre production de contenu.

Avant de vous lancer dans un audit complet de votre contenu, prenez le temps de vous rappeler les divers types de contenu qui existent déjà au sein de votre organisation.  Ne vous limitez pas uniquement au contenu que vous avez déjà publié (billets de blogue, vidéos, rapports, etc.), mais également au contenu interne (données, statistiques, récits de terrain, etc.) qui pourrait être utilisé pour créer du nouveau contenu.

Bien souvent, le contenu existant au sein d’une organisation est suffisant pour devenir des éléments importants de votre stratégie de contenu.

5. Effectuer une analyse d’opportunités

Une autre erreur fréquente dans la réflexion sur la stratégie de contenu est de croire que votre contenu sera en concurrence uniquement avec celui de vos compétiteurs directs dans votre industrie.  Détrompez-vous!  Votre compétition est en fait tout type de contenu susceptible de retenir l’attention de votre public cible.  Il peut s’agir de médias traditionnels, d’une production hollywoodienne, d’une vidéo de chat ou de toute autre source d’information et de divertissement.

La question que l’on doit se poser est : comment vais-je tirer mon épingle du jeu et réussir à me démarquer et capter l’attention de mon public cible?

Lorsque vient le temps d’élaborer votre stratégie de contenu, tenez-vous loin des angles et types de contenu déjà en abondance.  Tentez plutôt de d’aborder des perspectives et des types de contenu qui sont sous-développés et où vous voyez un certain potentiel.

Pour ce faire :

– Identifiez tous les acteurs qui diffusent du contenu pertinent à votre public cible primaire et secondaire.

– Faites des recherches pour déterminer quels types de contenu sont publiés, dans quels formats et sur quels sujets.

– Créez un tableau avec les données que vous avez amassé.  Vous serez ainsi en mesure d’identifier les opportunités où vous pourrez vous démarquer plus facilement.

Voilà donc cinq éléments qui seront opérationnalisés dans votre stratégie de contenu, mais auxquels vous devez réfléchir avant même d’entamer cette stratégie afin de cerner les vrais enjeux.

Share

Dominic Leger

Consultant en stratégie numérique et médias sociaux.